Skip links

Historique de l'association

Souvent confondu dans les journaux et autres médias de notre région :
ne pas confondre notre association
"Accueil des Enfants de Tchernobyl"
avec l’association
"Les Enfants de Tchernobyl" !

Ces informations ne sont qu’une simple clarification pour éviter les confusions chez nos sympathisants, généreux donateurs et familles d’accueil respectifs, et n’a donc aucun caractère péjoratif ou discriminatoire.

Mais pourquoi ces deux associations ?



Claude Schertzer

Claude Schertzer

Président

Les membres fondateurs des deux associations avaient répondu et participé ensemble à l’appel du Conseil des ministres de la RSS d’Ukraine du 09 Avril 1990, puis à celui de l’UNESCO pour l’opération « Enfants de Tchernobyl » Soyouz Tchernobyl. C’est dans ce cadre qu’a été créée la première association le 25 Avril 1991 dont les statuts ont été déposés à la préfecture de Montargis sous le N° 1/ 05460 loi 1901 sous la Présidence de M. Grégoire Logojdiuk.

Dans un premier temps, une équipe non structurée de bénévoles de la Région Alsace, organisait les transports en collaboration avec M. le Maire de Lutterbach, Roger WINTERHALTER, et plus tard avec le soutien de M. le Maire de Sausheim, Daniel Bux. Le premier objectif alors était de rechercher des familles pour accueillir des enfants en Alsace.
Ces enfants arrivaient à Paris, en avion, depuis l’Ukraine et devaient repartir de Paris, avec toutes les difficultés que cela entrainait. En Janvier 1993, il fut décidé de créer sur place, pour des raisons de logistique et d’efficacité, notre propre association dans le Haut-Rhin.
Suite à des divergences de vue entre les bénévoles, deux associations furent créées par la suite.
Dès le 02 Février 1993, l’Association Accueil des Enfants de Tchernobyl est née avec son siège officiel à la Mairie de Sausheim actuellement.
Quelques mois plus tard, le 08 Octobre 1993, une autre association prénommée « Les Enfants de Tchernobyl » a vu le jour.

Les deux associations agissent séparément pour des actions humanitaires ; elles viennent en aide, chacune dans son secteur, aux populations victimes de la catastrophe nucléaire.

Il existe bien d’autres associations dans notre grande région : Amitié Franco/Ukrainienne, Bollwerk/Kostopil à Mulhouse Bourtzwiller et Liouba Lorr Ukraine à Mirecourt en Lorraine.
Cela serait prétentieux de croire qu’une association pourrait, à elle seule, venir en aide à toutes ces populations. Au contraire, chacune d’entre elles, y contribue selon ses moyens et sa philosophie.

Comme dans toute association ayant plus de 26 ans d’activités, certains bénévoles nous ont quittés dès le début ou en cours de route (pour diverses raisons).
D’autres nous ont rejoints : c’est ainsi qu’une petite équipe, composée d’anciens et de nouveaux membres actifs, ont repris le flambeau, suite au départ pour raison de santé du Président M. René Foernbacher en Janvier 2019. C’est une nouvelle philosophie « Avancer et réussir ensemble dans le respect mutuel et la fraternité » qui fédère ces membres. Chacun, selon ses possibilités, collabore activement à cette œuvre, autour du nouveau président Claude Schertzer, anciennement vice-président.
Tous nos membres sont des bénévoles. Les fonds dont nous disposons proviennent uniquement des cotisations, des dons et ventes de produits artisanaux lors des expositions, de nos tournées spectacles, des marchés de Noël, lotos et quelques rares subventions s’y ajoutent. Nos dépenses de fonctionnement sont limitées au strict minimum afin de disposer du maximum pour nos actions humanitaires.
Le Budget, consacré sous toutes ses formes à l’aide et aux actions en faveur de l’Ukraine, est de 30 000 € annuels.
Comme disait Pierre de Coubertin pour les Jeux Olympiques, l’important n’est pas de gagner ou d’être le meilleur, mais d’avoir participé activement.
Nous vous encourageons donc tous vivement, à venir soutenir et rejoindre les bénévoles de notre association, qui œuvrent tous dans le seul but « d’aider son prochain ».

Notre association se fixe cinq objectifs :

  1. Apporter notre aide aux familles, orphelinats, hôpitaux et écoles, victimes des conséquences indirectes de la catastrophe de Tchernobyl et de la situation économique et politique en Ukraine.

  2. Accueillir, en France, des enfants défavorisés issus de la grande région de Tchernobyl afin d’améliorer leur santé.

  3. Subventionner, par des parrainages, des séjours en colonies de vacances en Ukraine, pour des enfants vivant dans la précarité, handicapés, orphelins ou victimes collatérales de conflits armés.

  4. Promouvoir la langue française en Ukraine, pratiquer, favoriser et soutenir les échanges linguistiques, scolaires, culturels et artistiques entre nos deux pays.

  5. Tisser des liens d’amitié et de fraternité entre les familles Ukrainiennes et Françaises.

Nous invitons les jeunes familles et les jeunes Ukrainiens installés dans la région, à venir nous rejoindre, pour aider leur patrie à se relever. Nous serions heureux de pouvoir vous accueillir parmi nos nouveaux parents d’accueil, en mars ou en juillet prochain. Nous vous encourageons à devenir membre du CA ou organisateur de nos manifestations. Mais toute autre aide ou soutien seront les bienvenus.

Je vous en remercie d’avance !
Claude Schertzer

Retour sur les débuts

Après l’éclatement de l’U.R.S.S., la prise en charge directe des personnes, et surtout des enfants, est devenue possible. Aussi, il faut le souligner, six jours après son indépendance, en juillet 1990, les premiers enfants ont débarqué en France avec le drapeau jaune et bleu ukrainien, pour un séjour réparateur. Ce processus est désormais bien rodé.

L’association a été reconnue par l’UNESCO et le Gouvernement Ukrainien. Il s’agit de faire venir des enfants de 8 à 12 ans, d’origine urbaine ou rurale, quelquefois orphelins ou déplacés notamment à Kiev et qui ont été contaminés. Contaminé ne veut en aucun cas dire contagieux. La plupart sont dans un état de santé permettant le voyage, mais ils ont un grand besoin de vitamines pour se battre contre les méfaits du césium 137. C’est pour leur donner le moyen d’améliorer leur état de santé qu’on les fait venir en France.

L’Association ne percevait aucune subvention officielle, mais ceci lui a permis de rester indépendante de tous. Une participation de 200.- Fr. (soit 30.- euros) était demandée aux familles pour pouvoir faire face aux frais d’inscription, d’accueil, d’assurance et de téléphone. Le voyage en avion de Kiev à Paris était, quant à lui, pris en charge par des sponsors côté ukrainien. Côté Français, les antennes régionales devaient s’acquitter du transport de Paris vers les régions. L’antenne Alsacienne était soutenue par la Municipalité de Lutterbach, au début. En effet, l’association « Enfants de Tchernobyl » avait elle-même très peu de moyens pécuniaires pour s’équiper en matériel et faire face aux coûts en maîtrisant financièrement l’organisation de ce grand chantier humanitaire, appelé « Opération Soyouz Tchernobyl ».

Son rôle ne s’arrêtait pas là : les bénévoles ont expédié 90 tonnes de marchandises, conserves, médicaments et matériel médical, une ambulance, 75 lits d’hôpital, des fauteuils roulants, deux camions, etc. et ceci en particulier grâce aux deux antennes de Reims et de Lutterbach en Alsace.

Tisser des liens.

Nos échanges

Nous organisons des événements tout au long de l'année pour garder le lien.

Culture

Accueil d'enfants

Culture

Spectacles danses & cirque

Artisanat

Ventes de produits

Faire un don

La situation de guerre et d’occupation entraîne à nouveau nos amis et frères Ukrainiens dans la tourmente. Plus que jamais vos dons aiderons des personnes dans le besoin.

à l'attention de:
Monsieur le trésorier Francis BAUMGARTNER
29, rue du Chant des Oiseaux
68310 WITTELSHEIM

Libellé : A.E.T Solidarité Ukraine

Votre engagement n’a pas de frontières.

Les nouvelles de l'association

vous trouverez ci-dessous les dernières aventures de l'association.

Tags

Prix Initiatives Région Alsace

Le jury de présélection des Prix Initiatives Région Alsace Lorraine Champagne 2022, composé de représentants du Conseil d’administration, de membres du Comité…
Accueil des Enfants de Tchernobyl

Accueil des Enfants de Tchernobyl

Tags

Vademecum sur l’accueil des ukrainiens

Ukraine : mise en œuvre du dispositif de la protection temporaire Le dispositif exceptionnel de protection temporaire, voté par le…
Accueil des Enfants de Tchernobyl

Accueil des Enfants de Tchernobyl

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre navigation sur ce site